L’ail : un condiment bienveillant
  • Alimentation
  • Bien vivre
Publié le 1min

L’ail : un condiment bienveillant

Les saisons changent, notre alimentation aussi. On aime les accompagner de plantes aromatiques. Il est un condiment à ne pas oublier : l’ail !

Il en existe différentes variétés

Blanc, rose, ail cultivé (ou domestique), sauvage (ail des ours). Ils renferment les mêmes composés, mais l’ail sauvage serait plus concentré.

 

Riche en minéraux, oligo-éléments, vitamines, on lui reconnaît de nombreuses vertus

  • Antibactériennes
  • Antivirales
  • Antifongiques
  • Antioxydantes
  • Protection cardio-vasculaire
  • Aide à lutter contre les rhumes, grippes, les infections des voies respiratoires, intestinales, les mycoses.
  • Fortifiant général de l’organisme.
  • Il est hépathoprotecteur.
  • C’est un prébiotique qui protège la flore intestinale.
  • Il protège des ballonnements.
  • Il peut traiter certaines affections de la peau : verrues, plaies, ulcères, parasites (appliquer l’ail écrasé en protégeant les pourtours de la zone à traiter).
  • Il régularise la tension artérielle, fluidifie le sang, dilate les artères.

 

Comment l’utiliser ?

Cru ou cuit (mais pas brûlé). Pour en avoir la saveur sans le manger : on peut le frotter contre du pain, un récipient.

 

Comment le rendre plus digeste ?

En le consommant cru, écrasé, en retirant le germe. Il reste difficile à digérer en cas d’hyperacidité gastrique ou d’estomac fragile.

 

Bon pour la santé, mais pour l’haleine ?

L’associer avec du persil frais, de la menthe. L’ail en poudre altère moins l’haleine. 

 

Quelle quantité ?

Une à deux gousses d’ail crues par jour permet de bénéficier de ses vertus médicinales.

 

Attention : Il a un effet fluidifiant. Précautions en cas de prise de fluidifiant sanguin. A écarter avant une intervention chirurgicale. 

Découvrir l'offre Mutuelle Santé Famille

Articles complémentaires

Détox pour évacuer les toxines

La « détox » : évacuons les toxines

Nos conseils Santé Bien-Être
09/06/20

Les fonctions métaboliques de notre organisme produisent naturellement des toxines.

Lire la suite
Comment réduire ses déchets ménagers ?

Comment réduire ses déchets ménagers ?

Nos conseils Santé Bien-Être
09/06/20

Moins jeter, c’est possible ! En réduisant ses déchets à la source, on peut faire diminuer sa poubelle de moitié. Voici quelques conseils pour tendre vers une réduction de vos déchets :

Lire la suite