Les écrans et la famille
  • Bien vivre
  • Santé environnement
Publié le 3min

Les écrans et la famille

Que ce soit le téléphone, la tablette, la télévision, l’ordinateur ou la console de jeu, les écrans font partie du quotidien de la plupart des familles. En général, les enfants les aiment beaucoup. Les écrans peuvent faire partie de nos vies mais ils doivent être utilisés avec modération afin de diminuer les risques qui y sont associés tout en profitant de leurs bons côtés.

Voici quelques conseils pour un usage raisonné des écrans pour vous et votre enfant :

  • Fixez des règles claires sur le temps d’écran. La règle des « 3, 6, 9, 12 » (correspondant aux tranches d’âges), proposée par le psychiatre et docteur en psychologie Serge Tisseron, permet d’adapter le temps d’écran en fonction de l’âge de l’enfant. *voir tableau ci-dessous
  • Respectez les âges indiqués par les programmes. Des scènes inadaptées peuvent déclencher des émotions fortes chez un enfant qui n’a pas le recul suffisant pour comprendre. Attention aux journaux télévisés, par exemple.
  • Bannissez les outils numériques pendant le repas ou avant le sommeil. Le repas est un moment de socialisation très important. Profitez de ce moment en famille, c’est l’occasion de partager ensemble sa journée. Vous aurez également la sensation de mieux profiter du contenu du repas. Avant le coucher, préférez une activité calme telle que la lecture.
  • N’utilisez pas les écrans pour calmer. Les écrans vont distraire votre enfant mais ne lui apprennent pas à se contrôler ou à réguler son humeur. Par ailleurs, l’utilisation des écrans pour calmer un enfant peut être perçue comme la récompense d’un comportement difficile. L’enfant peut souhaiter que cette situation se reproduise.
  • Jouez et regardez à plusieurs. La tablette peut être l’occasion de jouer à plusieurs, d’échanger mais aussi d’apprendre le partage et le respect de l’autre en jouant « chacun son tour ». Regarder un film le dimanche après-midi en famille, par exemple, peut être une excellente occasion d’échanges sur les réflexions que l’histoire peut induire.
  • Ayez confiance en votre capacité et celle votre enfant à se passer des écrans. Si votre enfant est habitué à déjeuner devant la télévision, les premiers jours où il en sera privé seront sans doute difficiles mais il pourra s’adapter. Laissez votre smartphone de côté le temps du repas, du rituel du soir et lorsque vous jouez avec votre enfant. Un usage raisonné des adultes favorise un usage raisonné des enfants.

Bien sûr, les écrans n’ont pas que de mauvais côtés. Ils procurent du plaisir et ils peuvent aider votre enfant à renforcer certains apprentissages. Malgré tout, les écrans ne doivent pas remplacer les interactions avec les adultes, les autres enfants ni les jouets traditionnels.

Pour résumer, voici les règles à suivre, dans la mesure du possible, en fonction de l’âge de vos enfants :

Avant 3 ans De 3 à 6 ans De 6 à 9 ans De 9 à 12 ans De plus de 12 ans

Pas d'écran.

Jouez avec votre enfant pour favorisez son développement.

Préférez les histoires lues ensemble, les comptines et les jeux.

La télévision allumée nuit aux apprentissages même s'il ne la regarde pas.

Jamais de télé dans la chambre.

Lorsque vous utilisez les outils numériques, jouez ensemble pour plus de plaisir.

Fixez les règles claires sur le temps d'écran (20 minutes maximum/jour).

Respectez l'âge recommandé par les programmes.

Interdisez l'utilisation des écrans pendant le repas ou avant le coucher.

Gardez les écrans dans le salon.

Jouez à plusieurs, c'est mieux. 

Fixez toujours des règles sur le temps (30 minutes maximum/jour) et échanger sur ce qu'il voit.

Je paramètre la console de jeux.

Parlez du droit à l'intimité, du droit à l'image et des 3 principes d'internet : 

  • Tout ce qu'on y met peux tomber dans le domaine public.
  • Tout restera éternellement. 
  • Il ne faut pas croire tout ce qu'on y trouve.

Je détermine avec lui le temps d'écran (1h30 maximum/jour).

Echangez avec lui sur l'âge auquel il aura son propre téléphone.

Il peut aller sur internet, je décide si c'est seul ou accompagné (pensez au filtre parental).

Rappelez-lui les 3 principes d'internet.

Votre enfant surfe seul sur internet mais fixez les plages horaires.

Parlez avec lui du plagiat, du téléchargement, de la pornographie et du harcèlement  Le téléphone ne doit pas rester dans la chambre le soir.

Refusez d'être son "ami" sur les réseaux sociaux.

 

Bons moments en famille !

Découvrir l'offre Mutuelle Santé Famille

Articles complémentaires

Grippe saisonnière

La grippe saisonnière : symptômes et contagion

Nos conseils Santé Bien-Être
09/06/20

Chaque année, elle touche près de 2,5 millions de personnes. Quels sont les premiers signes d'alerte ? Comment ne pas l'attraper ?

Lire la suite
Route des vacances et somnolence… prudence !

Route des vacances et somnolence… prudence !

Nos conseils Santé Bien-Être
09/06/20

Nous pouvons tous être victimes de somnolence au volant !

Lire la suite