Vacances d’été : déjouez les pièges à kilos !
  • Au fil des saisons
  • Bien vivre
Publié le 3min

Vacances d'été : déjouez les pièges à kilos !

Les vacances peuvent être tentantes pour quelques excès. Chouchous, bière, glaces, gaufres…  Autant de tentations, de pièges à kilos auxquels il est aisé de succomber ! Quelques stratégies pour éviter les kilos en trop

Etre fidèle à sa bouteille d’eau !

Pourquoi ? Tout simplement pour éviter la soif. Ainsi, l’envie de se désaltérer avec une bière, un soda ou encore une glace sera moins fréquente. De plus, ces derniers ne désaltèrent pas vraiment mais apportent surtout des calories vides, rapidement stockées par l’organisme. La seule boisson zéro calorie, indispensable et à consommer à volonté reste l’eau ! Elle peut être agrémentée de quelques rondelles de citron pour un peu plus de saveur.

 

Avant d’acheter : quelques questions à se poser

« Chouchous, beignets… qui veut des beignets ? », le message des vendeurs de plage ne cesse de défiler dans nos têtes ? Posons-nous ces questions :

Comment les beignets sont-ils préparés ? Petite piste pour ceux qui ont encore des doutes : de la pâte hyper sucrée plongée dans un bain de friture.

Comment sont-ils distribués ? Après avoir été roulés dans un bain de sucre ou fourrés de confiture, touchés plusieurs fois (avec des gants ou non) et être restés au soleil pendant plusieurs heures (propice au développement des bactéries), ils arrivent enfin sous nos papilles.

En avons-nous toujours autant envie ? Il ne faut pas pour autant s’interdire d’en consommer occasionnellement.

 

Les marchés : des lieux à fréquenter !

On y trouve de nombreux fruits à des prix raisonnables. Les fruits sont rassasiants et apportent vitamines, minéraux… Alors pourquoi s’en priver ? Leur consommation en cas de petits creux permet d’être moins tenté par aliments riches en sucre et en graisse. De plus, les fruits apportent des fibres et beaucoup d'antioxydants bons pour la santé, la peau. Attention toutefois aux organismes déminéralisés, personnes arthritiques, frileuses, pour qui les fruits acides et acidifiants déséquilibrent un peu plus le rapport acides / bases.

Découvrir l'offre Pack Santé Senior

Pourquoi ne pas opter pour les mini-portions ?

On peut acheter des mini-portions de fromages, gâteaux, glaces… et se faire plaisir à moindre calories. Lors d’un buffet, on peut goûter à tout en petite quantité.

Une autres astuce peut consister à ranger le plat aussitôt le service fait plutôt que de le laisser sur la table et se resservir. On peut aussi optez pour utiliser une assiette à dessert pour réduire les quantités. La gourmandise est le premier piège à kilos…

 

Mastiquez longtemps et dégustez… pour être plus vite rassasié

En laissant le temps au cerveau de déclencher le processus de satiété, vous consommerez alors une quantité moindre d’aliments et adapterez votre alimentation à vos besoins énergétiques.

 

Kilos en trop, gare à l’apéro !

Les vacances sont souvent synonymes d’apéritifs. Il ne s’agit pas de s’en priver, simplement de le limiter. Les gâteaux apéros peuvent être remplacés par des fruits et légumes frais, accompagnés d’une sauce au fromage blanc et aux herbes ou aux épices, par exemple.

 

Un peu de vigilance ne signifie pas privation et frustration, car les vacances sont l’occasion de se faire plaisir. Un peu d’activité physique contribue aussi au bien-être et favorise la détente, et permet de brûler quelques calories !!

Articles complémentaires

Le soleil : en profiter en toute sécurité

Le soleil : en profiter en toute sécurité

Nos conseils Prévention Bien-Être
09/06/20

Les vacances sont synonymes de soleil. S’y exposer peut-être un véritable plaisir, mais la prudence reste de mise face à ses dangers potentiels : mélanomes, carcinomes.

Lire la suite
Trier ses médicaments : un geste éco-santé

Trier ses médicaments : un geste éco-santé

Nos conseils Santé
09/06/20

Il nous est conseillé de faire régulièrement le ménage dans nos médicaments pour éviter les accidents et écarter les produits périmés. Rapportées chez le pharmacien, les boîtes seront prises en charge par l'association Cyclamed puis détruites. En 2013, près de 15 000 tonnes de médicaments ont été collectées.

Lire la suite